La Diva (Music Hall)

Publié le

La Diva (Music Hall)

Extravagante, mystérieuse, sensuelle et fatalement...has been. A la recherche de son amour, La Diva s'entortille dans son habit d'apparat. Plus qu'un numéro de cabaret c'est un phénomène de femme serpent ! Assise sur ses coudes, la déesse présente les artistes de la soirée et chante l'amour en se lovant. A sa façon, elle apparaît pour réapparaître ! Album

La Diva s'est adonnée à un nouvel art : Le Chant, les castafiore et autres ténors peuvent trembler...Venue de différentes influences (lyriques ou encore gospel swing), La Diva chante un tout nouveau répertoire...

Genre : apparence et contorsion, équilibre, Chant Durée : 10 min, Espace scénique : 5mx3m Hauteur : 3m Système de diffusion son et lumière standard

La Diva à l'affiche du site du médecin et chercheur, Michel Ritz ,Aude Alliot participe à l'expérince scientifique mené sur un panel de Contorsionnsite. Presse La Vie nouvelle. Juin 2005 « Aude Alliot, c'est La Diva, un personnage qu'elle créée de toute pièce et qu'elle souhaite prendre possession... »

La Diva (Music Hall)

contorsion excentrique

contorsion excentrique
contorsion excentrique
contorsion excentrique
contorsion excentrique
contorsion excentrique
contorsion excentrique
contorsion excentrique
contorsion excentrique

contorsion excentrique

Publié dans Numéros

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article